Acces Membres
E-mail :
Mot de passe :

Confrérie Saint-Etienne

L'Alsace présente bien des spécificités. Découvrez ici les particularités qui font de l'Alsace une région à part.

Saint_Etienne.jpg

Un peu d'histoire
Les origines de la Confrérie Saint-Etienne d'Alsace remontent au XIVème siècle. Tous les 26 décembre, jour de la Saint-Etienne, la société des notables d’Ammerschwihr, près de Colmar, dont l’un des rôles majeurs était l’étroite surveillance de la qualité des vins de la cité, se réunissait pour son festin annuel. Le faste et la magnificence de cet événement étaient tels que la population prit bientôt l’habitude d’appeler notre société «la Confrérie Saint-Etienne».
La Confrérie Saint-Etienne est aujourd’hui considérée comme l’une des plus anciennes de France. Son règlement intérieur, encore en usage, ne date-t-il pas de 1561 ?
Après une longue période prospère, elle subit après la Révolution française un lent déclin et s’éteint en 1848. Sous l’impulsion d’un groupe de viticulteurs et d’amis du vin d’Alsace, animé par Joseph DREYER, son Receveur-fondateur, elle ressuscita sous la forme actuelle en 1947 dans le but de faire connaître et aimer les vins d’Alsace.
En 1973, elle établit son siège au Château de Kientzheim, près de Kaysersberg, demeure édifiée en 1563 par le baron Lazare de Schwendi, général impérial, et grand connaisseur en vins.
Le château fut occupé successivement par diverses familles, en particulier par le général Monclar, Georges-André de Golbéry et en dernier lieu par la famille Castex, qui le céda à la Confrérie Saint-Etienne en 1973.
Depuis lors d’importantes transformations ont eu lieu dans ses murs, notamment l’aménagement d’une magnifique cave où sont entreposées plus de 60 000 bouteilles : la célèbre Oenothèque de la Confrérie dont les millésimes les plus anciens remontent à 1834.

Règles et traditions
Pour qui veut s’imprégner de l’état d’esprit des confrères de Saint-Etienne, l’article 1 du règlement est éloquent : "Nul ne peut être Confrère de Saint-Etienne s’il n’aime la joie, la bonne chère et les vins d’Alsace. Toutefois, l’admission ne sera prononcée que sur proposition motivée d‘un confrère dûment autorisé et après accord du Grand Conseil. Celui-ci soumettra en outre le postulant aux épreuves viniques d’admission..."
La Confrérie Saint-Etienne regroupe ainsi tous les amis de l’Alsace, de ses vins et de sa gastronomie.
Elle comprend des Confrères et des Consoeurs de grades différents reconnaissables à leur ruban portant médaille et barillet : successivement Apprentis (ruban bleu azur), Compagnons  (ruban rouge écarlate) et Maîtres (ruban vert). On accède aux différents grades à la suite d’épreuves viniques de plus en plus difficiles passées lors des Chapitres Solennels. Un délai d’un an est exigé entre chaque grade.
Des grades ont été créés spécialement pour les professionnels : Vignerons (ruban or et rouge) et Sénéchaux (ruban blanc et or, pour les métiers de la gastronomie).
Des personnalités choisies par le Grand Conseil peuvent en outre recevoir la distinction de Confrère/Consoeur Oenophile ou Gastronome (ruban pourpre), et Confrère/Consoeur d’Honneur (ruban vert et rouge).
La Confrérie est présidée par le Grand Maître, élu pour un mandat unique d’un an, dirigée par le Grand Conseil (ouvert aux femmes depuis 1997) et administrée par le Chancelier-Receveur assisté du Délégué général. Le Grand Chambellan règle les intronisations et veille au rituel avec le Maître de Cérémonie, le Grand Massier fait régner l’ordre en séance, l’Echanson sert à ses collègues les vins conservés par le Maître de l’Oenothèque, et le Héraut prononce la harangue traditionnelle.
Un Conseil des Jeunes, présidé pour un an par le Major, regroupe les aspirants et aspirantes de moins de 40 ans au Grand Conseil : ils travaillent activement aux activités de la Confrérie, et ont tout particulièrement en charge l’entretien de l’Oenothèque.
Solennité et exception…

Les Chapitres
A la Confrérie Saint-Etienne, nous appelons Chapitre une soirée complète, véritable événement vinique, où se succèdent pour vous le rite de la dégustation commentée des différents cépages alsaciens, le plaisir ludique des épreuves viniques permettant d’accéder aux grades de confrère et consoeur, le faste de la séance solennelle du Grand Conseil où sont intronisés les nouveaux membres, et qui culmine par l’éclat du dîner de gala.
Un repas de chapitre offre la recherche gastronomique de Maîtres queux toujours choisis parmi les meilleurs d’Alsace, et la conjugue avec les grands vins revêtus du très exigeant Sigille de qualité attribué par la Confrérie.
Le décor est à la hauteur de notre château du XVI° siècle : le parc et la cour d’honneur où vous accueillent les trompes de chasse, le grand caveau où se déroule le rituel, les salles de réception où vous dansez sur les parquets cirés, et bien sûr l’Oenothèque souterraine où vous pouvez entrevoir le trésor de la Confrérie…
Un chapitre est aussi une soirée habillée, où chacun rivalise d’élégance dans le chatoiement des rubans de Confrères, des costumes alsaciens de nos hôtesses, des larges chapeaux noirs et des longs manteaux écarlates de nos Grands Conseillers.
Nous tenons chaque année six Chapitres dits Solennels, suivant un calendrier ancré dans les traditions :
Chapitre solennel des Vignerons (Janvier)
Chapitre solennel de la Vigne en fleur (Juin)
Chapitre solennel de l’Eté (Juin)
Chapitre solennel de l’Automne (Septembre)
Chapitre solennel des Vendanges (Septembre)
Chapitre solennel des Métiers de bouche (Novembre)
Ouverts à tous, les chapitres solennels sont des rendez-vous très attendus par tous les amateurs de vins d’Alsace, particuliers et professionnels, français et étrangers, néophytes et oenophiles confirmés. Comme autour de la fameuse "4° épreuve" d’identification à l’aveugle de vieux millésimes (dont vous pouvez gagner des échantillons), tous se retrouvent avant tout pour de grands moments de gastronomie et de convivialité…
A votre demande, pour votre famille, pour votre entreprise, pour un groupe de 20 comme de 250 convives, la Confrérie Saint-Etienne peut organiser dans le même esprit des Chapitres dits Exceptionnels, où nous adaptons à vos envies et à votre budget les animations et les prestations gastronomiques ou viniques du plus haut degré de qualité, dans un château historique et légendaire. Vous allierez alors le confort du sur-mesure au plaisir de moments d’exception…
Renseignements, tarifs et inscriptions sur demande à la Chancellerie

Les Dégustations
Les Dégustations commentées proposées par la Confrérie Saint-Etienne sont de véritables sessions d’information et de formation à la dégustation des vins d’Alsace, dont vous goûterez quelques-unes des meilleures bouteilles, sélectionnées pour leur qualité et leur typicité.
Toujours animées par des Conseillers de la Confrérie en tenue rituelle, elles vous proposent d’abord une brève présentation des vins d’Alsace et de la Confrérie Saint-Etienne, son historique, son rôle dans la viticulture alsacienne, ses traditions et ses animations, son Sigille de qualité.
La dégustation vous présente ensuite en détail un choix de cépages, parmi les vins ayant remporté le fameux Sigille des Vins d’Alsace décerné par la Confrérie. Elle peut être agrémentée de pains, bretzels, kougelhopf ou langhopf traditionnels.
A l’occasion d’une dégustation, vous visitez le château de la Confrérie, ses salles de réception, la salle Capitulaire réservée aux Grands Conseillers, le Grand caveau, la cave voûtée et surtout l’Oenothèque, mémoire des vins d’Alsace conservant des bouteilles remontant à 1834.
Les dégustations commentées se déroulent sur 1h à 1h30, et peuvent agréablement compléter la visite du Musée du vignoble et des vins d’Alsace hébergé dans l’enceinte du château.
Vous pouvez choisir 3 formules de dégustation (en français, anglais ou allemand), pour un groupe d’au moins 10 personnes:
La Dégustation Commentée : un Conseiller vous initie aux techniques de la dégustation, et  vous aide à reconnaître et apprécier 4 cépages (Riesling, Muscat, Tokay Pinot gris et Gewurztraminer), en général sélectionnés dans l’avant-dernier millésime.
La Séance Solennelle : une délégation de Grands Conseillers déroule exprès pour vous le rituel de dégustation en usage pour nos Chapitres, avec 5 vins d’Alsace (traditionnellement Sylvaner, Riesling, Muscat, Tokay Pinot gris, Gewurztraminer). Vous pouvez ensuite être admis comme Confrère ou Consoeur, si vous passez avec succès une épreuve vinique et jurez fidélité aux vins d’Alsace : vous recevez alors diplôme, ruban et médaille, et devenez un ambassadeur de la Confrérie et de la qualité de vie à l’Alsacienne…
Le Séminaire de Vieux Millésimes : pour les amateurs avertis, la Confrérie organise des séminaires de dégustation de vieux millésimes tirés de l’Oenothèque, selon des thèmes  variés, verticaux (un cépage sur plusieurs années) ou horizontaux (un millésime ou un terroir dans plusieurs cépages). Ils vous permettent de conjuguer l’initiation (ou le perfectionnement) à l’art de déguster avec la découverte des trésors de l’Oenothèque, témoins de la capacité de vieillissement de nos grands vins d’Alsace.
Renseignements et tarifs sur simple demande à la Chancellerie, voir également rubrique "actualités"

Le Sigille de qualité
Chaque année depuis 1957, à l’issue de dégustations organisées en janvier et juillet pour les AOC Alsace et Alsace Grand Cru, en avril pour l’AOC Crémant d’Alsace, la Confrérie Saint Etienne  délivre un label de qualité intitulé "Sigille des Vins d’Alsace".
Seuls sont admis à ces dégustations les vins des Confrères. Ils doivent provenir de l’avant-dernier millésime précédant la dégustation (ou des années antérieures notamment pour les Vendanges tardives et Sélections de grains nobles), et être déjà embouteillés.
Pour obtenir cette distinction, les vins sont bien sûr dégustés anonymement par un large jury de confrères, de vignerons et d’experts: ils doivent obligatoirement répondre à des normes très sévères de typicité et de qualité (et obtenir au moins 7/10 sur chacun de ces critères); ils sont susceptibles de subir des tests en laboratoire vérifiant leurs caractéristiques techniques.
Les bouteilles de vins "sigillés" (du latin sigillum : sceau) peuvent alors arborer l’estampille de la Confrérie, dont l’authenticité est vérifiable par la signature du Receveur et un numéro d’ordre dûment enregistré.
Un Palmarès des Sigilles est publié chaque année, détaillant les différents vins sigillés par commune et par vigneron, avec les coordonnées du producteur : le Palmarès est un véritable guide d’achat pour les particuliers et pour les professionnels, disponible sur simple demande à la Chancellerie.
Voir la palmarès des Sigilles.
Pour les chapitres et les dégustations commentées tenus au château de Kientzheim, la Confrérie ne dévoile jamais les producteurs des vins que l’on goûte en ses murs, et qui sont toujours des vins sigillés.
Enfin, chaque vin recevant le Sigille obtient également le droit d’entrer dans l’Histoire : il figure à raison de 12 bouteilles dans l’Oenothèque de la Confrérie, qui en compte actuellement plus de 60000, conservant ainsi les plus beaux vins de chaque millésime…
Les vins sigillés viennent rejoindre dans l’Oenothèque souterraine du château les précieuses bouteilles de la collection Méquillet, miraculeusement sauvée des deux guerres mondiales, dont les plus vieux échantillons remontent à 1834.
L’Oenothèque est entretenue par les Jeunes Conseillers, qui marquent ainsi leur attachement au savoir-faire de leurs prédécesseurs et à la démarche de qualité de la Confrérie.

Palmarès, modalités et inscriptions sur demande à la Chancellerie

Le Musée du Vignoble et des Vins d'Alsace
Hébergé par la Confrérie Saint-Etienne dans l’ancienne ferme de son château de Kientzheim, le Musée vous fait visiter les multiples facettes de la vie et du travail du vigneron alsacien au cours des siècles.
Musée régional, il représente le vignoble d’Alsace dans son ensemble. De la vigne à la cave, du pressoir à la bouteille, découvrez les arts et traditions populaires de nos aïeux, qui ont su patiemment donner aux vins d’Alsace leurs lettres de noblesse.
Pressoirs, voitures, cuves, cuveaux et outils vous familiarisent avec les cycles viticoles et les tâches quotidiennes ou saisonnières du vigneron. Une vaste palette de documents iconographiques retrace l’importance du commerce vinicole alsacien dans l’Europe médiévale et d’Ancien régime.
Le rez-de-chaussée est consacré à la reconstitution d’une cave et présente de grandes pièces, parmi lesquelles un chariot à vendanges et deux pressoirs à vis de 1640 et 1716. Le premier étage est réservé à l’outillage du vigneron et aux métiers annexes (tonnellerie et verrerie), tandis que le second étage évoque les techniques viti-vinicoles à la fin du XIX° et au début du XX° siècle (filtres, pompes à vin, tireuses, embouteilleuses, bouchonneuses…), ainsi que les moyens de lutte contre les maladies de la vigne.
Cette évocation est égayée par des objets décoratifs liés au vin (bois sculptés, céramique et verres anciens) et illustrée de nombreuses photographies, affiches, publicités et étiquettes des 200 dernières années…

Le Musée est ouvert :
• en mai le samedi, dimanche et jours fériés,
• du 1er juin au 31 octobre tous les jours (10h à 12h et 14h à 18h),
• sur réservation pour groupes en dehors de ces périodes.

La location du Château
Érigé sur les remparts du village de Kientzheim près de Kaysersberg au 16ème siècle, le Château de la Confrérie Saint-Etienne d’Alsace fut notamment la résidence d’un glorieux général de Charles Quint, Lazare de Schwendi, qui fit connaître en Alsace le Tokay, butin de ses campagnes en Hongrie…
Propriété de la Confrérie depuis 1973, il abrite une Oenothèque dont les plus vieilles bouteilles datent de 1834 ; il est utilisé maintenant dans le cadre d’événements festifs, culturels et professionnels autour des vins d’Alsace.
Par la diversité et la modularité des ambiances et des équipements, la location du château se prête magnifiquement à la chaleur des fêtes de famille, aussi bien qu’à l’éclat des manifestations de prestige des institutions ou des entreprises.
Vous pouvez disposer de tout ou partie des espaces suivants :
Le Grand caveau, siège des dégustations solennelles de la Confrérie ; il peut accueillir 280 personnes, et dispose d’équipements audio et vidéo ; il s’ouvre côté village sur la Cour d’honneur fleurie, à l’abri du mur d’enceinte, et côté vignoble sur le Parc arboré d’un hectare.
Les salles de réception (salles Dreyer et Schwendi) permettant d’accueillir chacune 130 à 150 convives assis avec piste de danse, tables et chaises.
La salle Capitulaire, tout en boiseries, d’une capacité de 50 personnes assises, qui abrite les réunions de notre Grand Conseil.
Autour de ces espaces, différents services vous sont proposés : parking clos pour 110 véhicules environ ; mise à disposition de la cuisine professionnelle, dont les équipements satisfont les traiteurs régulièrement sollicités par la Confrérie pour ses chapitres gastronomiques ; location de vaisselle ou de nappage, de matériel audio et vidéo ; gardiennage des locaux et des abords ; décoration florale ou lumineuse ; photographe ; animations (orchestre, trompes de chasse, épreuves viniques…)
Renseignements et tarifs sur simple demande à la Chancellerie

Confrérie Saint-Etienne d’Alsace
Château de la Confrérie
1 Grand’rue F-68240 KIENTZHEIM
Tél: (0)3.89.78.23.84  Fax: (0)3.89.47.34.74
E-mail: info@confrerie-st-etienne.com

News
Extraits de notre magazine "Vigneron d'Alsace(s)"

Les crémants d'Alsace
la suite

Dossier Millésimes
la suite
Vignerons indépendants
de France


Site partenaire

Création du site Internet : SOLUXA

Haut de page
Facebook Widget