Acces Membres
E-mail :
Mot de passe :

Vignes, Vins et Vignerons

 02_02_CAVE_H_RING_015Redim.jpg
Entrez dans l'intimité des caves, découvrez le quotidien du vigneron, comment il travaille sa vigne et produit son vin. N'hésitez plus ensuite à lui rendre visite.

La permanence vinique d’Ingersheim

Que serait Ingersheim sans son vignoble ? Les vignes sont attestées ici de manière permanente depuis le Moyen Age et les entreprises viticoles assurant le renom de la localité sont légion.

Le domaine Vonville à Ottrott

Les lettres de noblesse

Le Rouge d’Ottrott attend les termes exacts dans lesquels seront prochainement validées les conditions d’exercice de son appellation “village”. Pour les praticiens du village arborant l’emblème des grands rouges au pays des grands blancs, il s’agit de la validation des acquis de l’expérience accumulée depuis quelques siècles.

Le domaine Lindenlaub à Dorlisheim

L’histoire d’une conversion
Onze ans après avoir entamé sa carrière de vigneron, Christophe Lindenlaub concrétise son appétit de découvertes. La conversion vers la viticulture biologique, entamée cette année, s’effectue à la manière d’une quête vers des connaissances nouvelles, rythmée par des coups de cœur et les élans d’une passion renouvelée grâce à l’aventure du bio.


Domaine Charles et Dominique Frey à Dambach-la-ville

Le premier chai hors terre et bioclimatique
Véritable défi énergétique que celui de concevoir un chai non enterré à régulation hygrométrique et thermique passives, le tout en ossature bois et isolé en matériaux naturels. A Dambach-la-ville, Nathalie et Dominique Frey et leur fils Julien tentent l’aventure.

Le domaine du Bouxhof

Quand, de Mittelwihr, vous prenez la petite route qui, en montant, va vers le Piémont, vous apercevez, un peu à l’écart, les bâtiments du Buchshof ou Bouxhof, littéralement noyés par la vigne. Le regard se tourne vers Mittelwihr en bas, vers la colline de Zellenberg, les trois châteaux de Ribeauvillé et le Haut-Koenigsbourg au septentrion. Au sud le lieu-dit Bouxberg ou montagne de Sigolsheim.

Vendanges sous la lune noire

Pour la seconde année consécutive, la maison de vins Bauer de Herrlisheim a organisé des vendanges nocturnes, vendredi 24 octobre à partir de 20 h 30. Cela s’est passé dans une excellente ambiance et en toute convivialité.

La Télévision taïwanaise au Domaine Alfred WANTZ

Une équipe de télévision de la chaîne taïwanaise SET a arpenté les routes alsaciennes durant quelques jours en vue de réaliser une série de reportages consacrés à l’Alsace.

L'amour de la vigne

Une double ceinture de remparts dont le tracé concentrique est encore visible, un château encore fièrement debout, une douzaine de maisons dîmières répertoriées, Eguisheim offre au touriste les vestiges d'un passé glorieux. Hervé Gaschy y poursuit une longue tradition de viticulture de qualité.

Au pays du pain d'épices, le gewurztraminer est roi

La maison Alsace Habsiger vient de remporter un premier prix départemental de fleurissement. Gros plan sur un domaine plein de charme, véritable oasis de fleurs dans la capitale du pain d'épices.


Maison Martin Jund Le paradoxe colmarien

Colmar est, dit le panneau à l’entrée de l’agglomération, la capitale des vins d’Alsace. Mais combien de lecteurs, y compris colmariens, savent que l’on peut trouver une enseigne vinicole dans le dédale des ruelles de la vieille ville ? Il en est ainsi de la maison Martin Jund, située à quelques pas de la collégiale… Saint-Martin.


Pierre Borès spécialiste des terroirs schisteux

bores_copie.jpgVigneron à Reichsfeld, Pierre Borès exploite 7 hectares de Schieferberg qu’il décline en muscat, riesling, pinot gris, gewurztraminer et en pinot noir sur l’Hungerfeld, un terroir particulier du Schieferberg.


Cécile Bernhard-Reibel, futur grand maître

cecilereibel copie.jpgLe parcours d’une battante qui sera en 2009, la première femme à la tête de la confrérie Saint-Etienne.


Domaine François Schwach et fils à Hunawihr

La viticulture au féminin
Un reportage sur une entreprise viticole alsacienne s’apparente souvent à un bref éclair photographique. L’instantané saisit le présent. Il n’empêche pas le passé de sourdre, ni le futur de se laisser entrevoir. Rencontre avec Nathalie Schell, l’épouse de Philippe Schwach. Leur domaine s’est illustré, entre autres, au concours du meilleur riesling du monde en 2007.

Etienne Loew à Westhoffen - Une pressée pour la Saint-Valentin

stvalentinloewcopie.jpgIl s’agit sans doute de la dernière pressée du millésime 2007. Elle s’est déroulée jeudi 14 février chez Étienne Loew à Westhoffen, l’occasion pour ce viticulteur de revenir sur ce formidable millésime 2007.

Le domaine du Rempart (Gilbert Beck) croit au vignoble d’Albé

La trentaine d’hectares de vignes situées sur la commune d’Albé, dans le Val de Villé, sont un double petit miracle.


Heyberger-Meyer à Obermorschwihr

A Obermorschwihr, en 1771, le sol “est tellement rempli de gravier et de pierres qu’il ne rend pas la semence des grains”, une manière de dire que le ban est impropre à la culture des céréales et, en corollaire, uniquement apte à la culture de la vigne. Dans cette “commune vignoble”, rendons compte d’une exploitation, vieille de… treize ans, celle de Sarah et Stéphane Heyberger.


Le muscat fait roi

Le domaine familial Muller-Koeberlé vinifie depuis quatre générations la récolte de ses 27 hectares de vignes. Son muscat d’Alsace 2003 Schlossreben a récemment été récompensé par une médaille d’argent lors du concours Muscats du monde.


Le fruit de la patience

Luc Faller à Itterswiller
Récompensés lors du dernier concours Muscats du monde, Luc Faller et son épouse sont des adeptes de l’agrobiologie et de la biodynamie. La médaille leur confirme la qualité de leur travail et leur ouvre également le champ des possibilités commerciales.


La gloire du Finkenberg

Gabrielle et Gérard Neumeyer à Molsheim. A Molsheim, l’immense vaisseau de l’église des jésuites semble littéralement écraser la vieille ville qui l’enserre pour conduire les fidèles vers le ciel. A quelques centaines de mètres de là, une butte, célèbre et célébrée depuis toujours, promet le paradis aux épicuriens. Evocation du Finkenberg et d’un vigneron de talent qui y œuvre de nos jours


Les Zoeller, une famille de vignerons

Le vin célèbre de Wolxheim. "Le vin de Wolxheim est renommé. Il est sain et bienfaisant et quand il est vieux, on peut l’assimiler au vin du Rhin” déclare, avec enthousiasme plus qu’emphase, l’abbé Philippe André Grandidier en 1784. Bien des générations de vignerons ont contribué à la réputation du vignoble local. Intéressons-nous aujourd’hui à une vieille dynastie indigène, les Zoeller.


Comment vivre en bio ou la vraie nature de la terre.

À Pfaffenheim la Maison Humbrecht  participe au Printemps bio 2007 que relaie en Alsace l’Opaba (Organisation professionnelle de l’agriculture biologique en Alsace). Autres renseignements : www.opaba.org


L'extraordinaire clos du vicius romain

A quelques pas de l’église Saint-Rémy de Wettolsheim, construite en 1785, une maison aux volets rouges abrite une famille de viticulteurs de talent, cités depuis de longues années parmi les meilleures. Depuis son coup de maître pour sa première sélection de grains nobles gewurztraminer 1986, coup de cœur du Guide Hachette, jusqu’à son riesling du monde 2002, Aimé Stentz, participe à la période glorieuse du vignoble alsacien.


Douze terroirs d’anthologie

Rorschwihr constitue assurément une anomalie dans le vignoble alsacien. Alors que l’excellence de son vin et de ses terroirs est connue et reconnue depuis des temps immémoriaux, la législation contemporaine ne reconnaît pour l’heure ni grand cru, ni lieu-dit. Présentation d’une injustice et gros plan sur une famille de vignerons d’exception.


Domaine Jean-Marie Haag à Soultzmatt

Domaine Jean-Marie Haag à Soultzmatt. Etoile montante de la viticulture. Depuis une trentaine d’années, le vignoble alsacien connaît une révolution qualitative sans précédent. L’excellence de ses vins n’est plus à vanter. Au côté de grands groupes qui occupent des parts de marché conséquentes, de petites exploitations participent à ce mouvement vers une notoriété grandissante. Il en est ainsi des Haag à Soultzmatt.


Les splendeurs du val Saint-Grégoire

wihr_au_val_copie.jpgDepuis des temps immémoriaux, le vignoble de la vallée de Munster est renommé pour la qualité de ses vins. Après une éclipse au début du XXe siècle, il réapparaît à la lumière, en partie grâce au labeur de Dominique et Henri Schœnheitz, lauréats du trophée du meilleur vigneron vingt sur vins en 1995.


Vendanges : 15 000 emplois saisonniers en Alsace

« Les vendanges génèrent 14 000 à 15 000 emplois en Alsace sur une durée de deux à trois semaines  (Source : Association des viticulteurs d'Alsace (AVA) )


Quand l’Alsace découvre l’oïdium… au XIXe siècle

Histoire de la viticulture
Quand l’Alsace découvre l’oïdium… au XIXe siècle. Si 2003 restera dans les mémoires comme l’année de la canicule, 2004 sera-t-elle l’année de l’oïdium ? Le problème est déjà ancien, comme le démontrent plusieurs textes du milieu du XIXe siècle. Retour sur un passé… déjà lointain pour d’aucuns.


Mieux accueillir : une charte et des méthodes.

Dans une région qui a su développer de manière considérable son attractivité touristique, les vignerons doivent tirer leur épingle du jeu. D'autant que les enquêtes effectuées auprès de visiteurs de la région établissent clairement l'importance déterminante du vignoble dans le choix de la destination " Alsace ". Reste à conduire une part croissante de ces millions de visiteurs dans les caves. Les vignerons du Synvira viennent de mettre au point une charte d'accueil pour clarifier les règles du jeu. Et rassurer les inquiets.


Un accueil et des vins à l'image du vigneron.

S’il est un domaine où les vignerons disposent d’une belle carte à jouer, c’est en matière d’accueil des clients. En tissant des relations individuelles qui leurs ressemblent, les vignerons peuvent se démarquer des autres circuits de distributions et imposer une image forte de leurs vins.


De la ville à la vigne.

Le nombre d'hommes et de femmes qui empruntent le chemin des vignes après plusieurs années d'un parcours professionnel différent va croissant. Ils étaient secrétaire, électricien ou infirmier et les voilà un beau jour dans les murs des centre de formation d'Obernai ou de Rouffach pour entamer une nouvelle vie professionnelle.


Chapelles et calvaires dans les vignes.

Ballades estivales.
Pour les deux tiers des visiteurs de l’Alsace, la présence d’un vignoble a joué dans la décision de se rendre dans notre région. Dans l’esprit des touristes, une région viticole est faite de collines agréables et de bourgs aux monuments séduisants.


Environnement.

Les relations entre les vignerons et leur environnement ont changé. Depuis quelques années, un nombre croissant de viticulteurs avoue sa méfiance à l’encontre des traitements de synthèse.
En cause, pêle-mêle, leurs effets inhibiteurs sur les plantes, les pollutions directes et indirectes qu’elles engendrent, leur pouvoir de nuisance pour ceux qui les manipulent.


Vignes et environnement.

Voici dix ans, tout le monde admirait les vignes bien désherbées, au feuillage taillé bien court, soigneusement traitées grâce à des machines sophistiquées, voire à l'hélicoptère. Aujourd'hui, on s'extasie devant des espèces de forêts vierges, aux herbes folles dont on distingue à peine les vignes des mauvaises herbes ".


Quelques mots sur la biodynamie.

"La culture en agrobionomie exclut toute intervention de produits chimiques de synthèse et n’accepte que les apports d’engrais d’origine organique. (…)
Tout en respectant les critères de l’agrobionomie, la biodynamie va plus loin en agissant sur les processus organiques du végétal par aspersion de préparations à base de plantes, de cristal de roche ou de matières animales soit sur le sol, soit sur les feuilles. (…)


Confusion sexuelle : l’exemple naturel.

«Les vignerons sont plus nombreux qu’on ne le croit à pratiquer la lutte raisonnée. Certains sont comme M.Jourdain, ils ignorent même qu’ils en font!».


Les vins bio face aux consommateurs.

Sortie du ghetto folklorisé par ses détracteurs, la viticulture bio s’est parée de lettres de noblesse. En Alsace, les domaines les plus réputés ont évolué vers le bio, avec label ou sans. Et les consommateurs commencent désormais à bénéficier du choix entre les deux types de viticulture. De quoi s’interroger sur la manière de parler de ces vins, de raconter méthodes et pratiques.


Bio & Co. Questions de mots.

Intégrée, biologique, biodynamique… Plusieurs courants de pensée se côtoient dans le vignoble alsacien. Avec un même objectif, pratiquer une viticulture respectueuse de l’environnement. Tour des mots du bio.


La viticulture biologique alsacienne vue d’ailleurs.

L’Alsace se distingue du reste du vignoble français par son fort attachement au bio. Les vignerons des autres régions le reconnaissent : les bios alsaciens sont des pionniers. Voici leurs opinions, recueillies aux quatre coins de la France.


Fermentation : malo ou pas malo ?

Traditionnellement, les vins blancs d'Alsace sont élaborés sans fermentation malo-lactique. Cette étape de la vinification, habituelle dans d'autres régions et dont on lira une définition en bas de page, est pourtant défendue avec vigueur par quelques rares vignerons. Avec ou sans malo, l'essentiel est de savoir profiter des vins de vignerons, marqués par leur personnalité et leurs options, à l'inverse des vins technologiques standardisés. Point sur une controverse.


La Couronne d’Or redonne son vignoble à Strasbourg.

Les relations entre Strasbourg et le vin d’Alsace ont pris un tour nouveau depuis quelques mois. L’initiative revient à la Couronne d’Or-Le vignoble de Strasbourg, association des professionnels du vin de la région voisine de la métropole alsacienne. L’enjeu, faire renaître cette cité à la culture du vin d’Alsace.


Les caves aux temps de l'hiver.

Les vignerons n'en reviennent pas : nombreux sont leurs clients qui les imaginent tranquilles aux temps des froidures hivernales. A la rigueur, on admet aisément que décembre soit dopé par l'activité commerciale mais après, c'est sports d'hiver ou tropiques pour les plus chanceux. Tour de caves.


News
Extraits de notre magazine "Vigneron d'Alsace(s)"

Les crémants d'Alsace
la suite

Dossier Millésimes
la suite
Vignerons indépendants
de France


Site partenaire

Création du site Internet : SOLUXA

Haut de page
Facebook Widget