Acces Membres
E-mail :
Mot de passe :

Vendanges : 15 000 emplois saisonniers en Alsace

 02_02_CAVE_H_RING_015Redim.jpg
Entrez dans l'intimité des caves, découvrez le quotidien du vigneron, comment il travaille sa vigne et produit son vin. N'hésitez plus ensuite à lui rendre visite.

« Les vendanges génèrent 14 000 à 15 000 emplois en Alsace sur une durée de deux à trois semaines », signale Jean-Paul Goulby, directeur de l'association des viticulteurs d'Alsace (AVA) qui compte 5446 membres.Vendanges.jpg

 Ces emplois saisonniers sont occupés en grande partie par les équipes constituées spontanément d'année en année comprenant souvent des membres de la famille des viticulteurs. C'est le cas notamment pour les 3553 viticulteurs déclarés exploitant moins de 2 ha de vigne. En Alsace seuls 1893 viticulteurs cultivent plus de 2 ha. Le nombre total des vendangeurs subit un tassement du fait de la part grandissante des machines à vendanger qui représentent environ 10 % de la récolte. « Il n'y a aucune difficulté de recrutement », précise M. Goulby.

Depuis dix ans, les offres d'emploi transmises par les viticulteurs sont gérées par Alsace Vendanges, un service saisonnier de l'ANPE regroupant les agences de Colmar, Guebwiller, Molsheim et Sélestat. Une ligne téléphonique spéciale « Allo Vendanges » (03.89.20.16.65) a été mise en place pour concilier l'offre et la demande « Environ 1800 emplois ont déjà été pourvus par notre service dont 900 dans la région de Colmar », indique Farah Bdiri, une jeune licenciée en sociologie embauchée pour trois mois dans le cadre cette opération. « Il reste quelques postes à pourvoir dans tous les secteurs sauf à Molsheim », précise-t-elle, « mais uniquement pour des personnes qui disposent d'un hébergement sur place ». Les places d'hébergement étant limitées, de nombreux vendangeurs venant d'autres régions s'installent sur des terrains de camping. La mobilité est un autre critère de sélection. Il faut généralement disposer d'un moyen de locomotion. La rémunération horaire a été fixée à 8,03 euros bruts pour les coupeurs et 8,13 euros bruts pour les porteurs. Le contrat de travail couvert par la Mutualité sociale agricole prévoit l'exonération des charges sociales.

Alsace Vendanges compte placer environ 3000 personnes d'ici la fin des vendanges. Il s'agit en grande partie de demandeurs d'emploi, de travailleurs occasionnels et de retraités. Il y a moins d'étudiants cette année car la rentrée universitaire a été avancée de deux semaines en Alsace. Parmi les étrangers, il y a des Allemands, des Belges et quelques Suisses, mais pas de Polonais ou de Tchèques… Les nouveaux ressortissants de l'Union européenne ne peuvent obtenir de contrat de travail pour les vendanges. La libre circulation des travailleurs des dix nouveaux pays de l'UE ne sera effective qu'à partir du 1er janvier 2007.

News
Extraits de notre magazine "Vigneron d'Alsace(s)"

Les crémants d'Alsace
la suite

Dossier Millésimes
la suite
Vignerons indépendants
de France


Site partenaire

Création du site Internet : SOLUXA

Haut de page
Facebook Widget